Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
lesdebsaroundtheworld.com

Le tour du monde d'une famille en camping-car

FOCUS : TIWANAKU

On quitte les rives du lac Titicaca pour la dernière fois...

On quitte les rives du lac Titicaca pour la dernière fois...

Bonjour à tous et bienvenue dans ce nouveau Focus consacré au site archéologique de TIWANAKU.

Dans un premier temps, il faut savoir que Tiwanaku, en plus de désigner le site archéologique, désigne aussi et surtout une civilisation.

On estime qu'elle aurait existé depuis -800 avant JC et jusqu’aux années 1200 de notre ère.

Environ 2 siècles après le déclin de Chavín. Son expansion vers le sud et vers l'ouest en aurait fait, un « État prédateur ».

Plutôt qu'un régime militaire fortement centralisé, il ne se serait agi que d'un archipel de cités fédérées par la reconnaissance de la prééminence religieuse. Impressionnés par la magnificence et redoutant les puissances surnaturelles contrôlées par les prêtres, les roitelets locaux se seraient soumis sans hésiter... Au sein de cette mécanique d'intimidation, la capitale du même nom serait le rouage majeur décisif.

La Pyramide d'Akapana :

Le paysage est dominé par Akapana, pyramide en gradins à sept niveaux au plan général évoquant la croix des Andes. Ce dernier emblème, à structure échelonnée, lui aussi serait omniprésent dans l'art des hautes terres, imitant selon certains la croix du Sud et reproduisant pour d'autres les quatre parties de l'univers... Quoi qu'il en soit, ses architectes font preuve d'un sens certain du spectaculaire : murs de pied faits de blocs de grès ponctués tous les trois mètres de piliers à base rectangulaire de trois mètres de haut.

Cet aspect si massif frappe Pedro Cieza de León, premier Européen à découvrir Tiwanaku et qui ne peut, avoue-t-il, « ni comprendre, ni deviner quels outils ou instruments avaient permis de les façonner »... Érigée au centre d'une large douve, Akapana s'intègre par sa forme aux montagnes voisines environnantes. Un réseau très perfectionné de canalisation accentuerait la similitude avec le ruissellement de l'eau sur ses flancs à partir de la citerne placée au sommet : eaux de pluie dégringolant sur les versants des Andes ?

Pyramide d'Akapana
Pyramide d'Akapana
Pyramide d'Akapana
Pyramide d'Akapana
Pyramide d'Akapana

Pyramide d'Akapana

FOCUS : TIWANAKU
FOCUS : TIWANAKU
FOCUS : TIWANAKU

Certains éléments laissent penser aux archéologues que les Tiwanaku auraient existé il y a plus de 12 000 ans : Entre autre l’existence d’un bâtiment qui est interprété comme étant un port ! Un port qui donnait donc sur le lac Titicaca qui est aujourd’hui à 15km du site... il faudrait remonter 10 000 ans en arrière pour que l’eau soit au niveau du site.

Second éléments : L’alignement des portes de la lune et du soleil avec les solstices et équinoxes, ne colle pas non plus avec ceux aujourd’hui, ni ceux d’il y a 2000 ans, il faut remonter encore davantage dans le temps pour que ces alignements correspondent.

Et enfin en dernier éléments : certaines gravures représentent des animaux disparus il y a environ 12 000 ans... de quoi maintenir le suspens et la curiosité pour une ciilisation qui est et restera énigmatique !

 

Le temple semi sous terrain devant Kalasasaya
Le temple semi sous terrain devant Kalasasaya
Le temple semi sous terrain devant Kalasasaya
Le temple semi sous terrain devant Kalasasaya
Le temple semi sous terrain devant Kalasasaya
Le temple semi sous terrain devant Kalasasaya
Le temple semi sous terrain devant Kalasasaya
Le temple semi sous terrain devant Kalasasaya

Le temple semi sous terrain devant Kalasasaya

Le temple de Kalasasaya

C'est un bâtiment lié à l’astronomie et plus particulièrement au soleil. En effet, les chercheurs ont remarqué que le soleil se lève au centre de la porte d’entrée du temple lors des équinoxes. Les Tiwanaku avaient donc déjà les repères d’un calendrier solaire Annuel.

On retrouve à l'intérieur du temple des statues d’un seul bloc de pierre assez imposantes. Elles ont été retrouvées à la suite de fouilles. On ne sait pas si elles étaient là à l’époque des Tiwanakus, mais elles ont été redressées à l’endroit où elles ont été trouvées.

Une fois encore, le mystère plane sur la façon dont les Tiwanakus ont pu déplacer ces statues qui doivent peser plusieurs tonnes...

 

FOCUS : TIWANAKU
FOCUS : TIWANAKU
FOCUS : TIWANAKU
FOCUS : TIWANAKU
FOCUS : TIWANAKU
FOCUS : TIWANAKU
FOCUS : TIWANAKU
FOCUS : TIWANAKU
FOCUS : TIWANAKU
FOCUS : TIWANAKU
FOCUS : TIWANAKU

La porte du soleil :

Et le mystère continue avec la fameuse Puerta del Sol ou Porte du Soleil et la Puerta de la luna ou porte de la lune.

Les gravures en haut de la porte du soleil représente Viracocha, le dieu soleil.

Si ça représentation vous dit quelque chose, c’est peut-être aussi parce que vous avez déjà lu l’album de Tintin et le temple du Soleil. On y voit cette même représentation.


Le saviez vous : La porte du soleil est très petite... parce que le peuple Tiwanaku ne devait pas mesurer plus d’1 m 60 !

La porte du soleil
La porte du soleil
La porte du soleil
La porte du soleil

La porte du soleil

La représentation dans Tintin

La représentation dans Tintin

La porte de la lune
La porte de la lune

La porte de la lune

Le musée face au site principal interdisant les photos je ne pourrais pas vous montrer mieux que 2 à 3 images libres de droit prises sur google.

Notons que les expositions de statues et sculptures sont nombreuses et quelles sont souvent dans un parfait état de conservation.

Ce site Archéologique nous a attiré notre curiosité pour cette civilisation que nous ne connaissions pas... certainement conquise par les Incas vers le 14 ou 15 ème siècle.

Leur savoir faire étaient comparable à ce que nous avions vu au Mexique chez les Tula ou les Azetec.

Voilà que s'achève ce Focus ! @ Bientôt pour un nouveau point kilométrique.

 

Bertrand

FOCUS : TIWANAKU
FOCUS : TIWANAKU
FOCUS : TIWANAKU
FOCUS : TIWANAKU
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article