Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
lesdebsaroundtheworld.com

Le tour du monde d'une famille en camping-car

Km 35626 : A travers les Andes équatoriennes

Bonjour à tous et bienvenu sur ce nouvel article.

Nous poursuivons notre chemin sur les routes d'Equateur.

Après la Laguna Cuicochoa, nous avons repris une énième fois le chemin de Quito, nous y passerons la nuit après avoir connu l'échec sur la route nord du Volcan COTOPAXI.

En effet, une piste de galet avec pluie, boue et une pente de plus de 15% à eu raison de notre abnégation et il fallait donc faire demi tour... et préserver notre Gardien.

D’ailleurs le demi tour ne fut pas évident et c'est en patinant sur plusieurs mètres que nous réussirons à nous sortir de ce bourbier.

Une fois à Quito, nous ferons la connaissance de locaux avec qui nous discuterons de la vie en Equateur.

Nous n'avons rencontré pour l'instant que des gens chaleureux et accueillant dans ce pays, vraiment une superbe expérience ! (hormis le pickpocket du marché de Otovalo)

 

 

Km 35626 : A travers les Andes équatoriennes
Km 35626 : A travers les Andes équatoriennes

8h00 - On reprend donc la route du Volcan COTOPAXI, pas question de rester sur un échec ! on discutera avec une famille Française rencontrée le matin même à Quito et qui ma confirmé que l'entrée sud était plus pratique pour nos véhicules.

Et effectivement, 1h30 plus tard nous étions au centre visiteur de Parc Cotopaxi.

Le temps d'enfiler la tenue adéquat et de mémoriser le plan assez sommaire du parc et hop on part en Randonnée !

Concernant le volcan Cotopaxi :

En plus d’être un volcan aux formes parfaites il est la seconde plus haute montagne d’Equateur. Son sommet est pourvu de neiges éternelles au-dessus de 5100 m.

C'est d’ailleurs un glacier au-dessus de cette altitude.

Il est le second plus haut volcan actif au monde ! sa dernière éruption date de 2015, très récent donc !

Ready ?
Ready ?
Ready ?

Ready ?

Le temps n'est pas au beau fixe depuis quelques jours... d'ailleurs cela m'agace énormément de se savoir à côté d'un décor sublime et de le voir gâché par ces nuages qui ne font que jouer avec nous... on a toujours l'impression de les voir partir mais un autre prend la place... très FRUSTRANT.

Et s'il était dit que nous ne devions pas voir ce Volcan ? la pluie, le déluge de la veille, les nuages aujourd’hui... la météo qui annonce des nuages au plus loin qu'on puisse voir leur prédiction...

Et bien ! la nature choisira pour nous ! on stationnera face à l'emplacement du Volcan qui apparaît par intermittence et de manière incomplète comme pour nous narguer...

On se dit que demain tout sera parti et que le ciel sera bleu au réveil...

Première après midi devant l’emplacement du Volcan
Première après midi devant l’emplacement du Volcan
Première après midi devant l’emplacement du Volcan

Première après midi devant l’emplacement du Volcan

...Perdu !

On se lève avec aucun paysage en vue... même moins que la veille ! la brume à pris place ou est ce un nuage qui nous enveloppe ?

On prend la décision de ne pas changer nos plans et on se déplace vers la Lagune à 10 km de notre campement.

Sur place une randonnée nous attend, éprouvante car nous ne sommes pas encore habitués au manque d'oxygène que nous cause l'altitude.

Les enfants en pâtissent moins que nous ! Le décors est vraiment sympa il ne manque que... ok je ne citerai plus son nom jusqu'à la fin de notre séjour sur place :)

Un décors quasi sans fond...
Un décors quasi sans fond...
Un décors quasi sans fond...
Un décors quasi sans fond...
Un décors quasi sans fond...
Un décors quasi sans fond...
Un décors quasi sans fond...
Un décors quasi sans fond...

Un décors quasi sans fond...

En rentrant on croisera des chevaux sauvages, quelques Lama et Alpagas, le vent monte et le volcan donne l'impression de se découvrir un peu...

On essayerai presque de souffler sur les nuages qui continu à se moquer de nous...

Km 35626 : A travers les Andes équatoriennes
Km 35626 : A travers les Andes équatoriennes
Km 35626 : A travers les Andes équatoriennes
Km 35626 : A travers les Andes équatoriennes
Km 35626 : A travers les Andes équatoriennes

Et pourtant à force de tourbillonner autour, on aura 20-30 petites minutes de plaisir et la chance de voir enfin ce Volcan qui a joué à cache cache pendant ces 2 jours...

Il était temps car déjà l'heure de prendre la route de la Laguna Quilotoa se précise.

On gardera donc cette photo de notre dernier arrêt à Cotopaxi, pas encore sorti du parc celui ci était déjà recouvert d'une brume blanchatre...

 

Km 35626 : A travers les Andes équatoriennes

Cette fois ci nous ne franchissons pas la Cordillère des Andes : On va zigzaguer à travers pendant 150 Kilomètres environ.

Le décors est une nouvelle fois somptueux, le soleil est avec nous par intermittence et nous ramène du baume au cœur !

La route est excellente et nous en profitons en roulant relaxe et en nous arrêtant pour prendre quelques photos sur le chemin.

Un Alpaga sur le flanc de la montagne
Un Alpaga sur le flanc de la montagne
Un Alpaga sur le flanc de la montagne
Un Alpaga sur le flanc de la montagne

Un Alpaga sur le flanc de la montagne

On croisera beaucoup d'éleveurs/bergers et de nombreuses têtes de bétail qui longe cette route.
On croisera beaucoup d'éleveurs/bergers et de nombreuses têtes de bétail qui longe cette route.
On croisera beaucoup d'éleveurs/bergers et de nombreuses têtes de bétail qui longe cette route.
On croisera beaucoup d'éleveurs/bergers et de nombreuses têtes de bétail qui longe cette route.

On croisera beaucoup d'éleveurs/bergers et de nombreuses têtes de bétail qui longe cette route.

On s’arrêtera sur un point d’intérêt proposé par Map, le Canyon Del Rio Toachi.

Etonnant que de voir un canyon à cet endroit.

La rivière l'ayant creusé étant si minuscule que même en se penchant on ne la distingue que très peu.

Le mélange Montagne verdoyante / Canyon donne vraiment un décors sympathique.

On serpente à travers des montagnes sublimes couvertes d’un patchwork de cultures.

Cette nature travaillée témoigne aussi de l’habileté des Indiens à exploiter le relief difficile qui les entoure.

Le Canyon del rio Toachi
Le Canyon del rio Toachi
Le Canyon del rio Toachi

Le Canyon del rio Toachi

Un petit Berger avec ses moutons
Un petit Berger avec ses moutons

Un petit Berger avec ses moutons

Après quelques kilomètres de plus, on arrive enfin à la Laguna Quilotoa, un dernier arrêt pour immortaliser cet arc en ciel qui enveloppe la montagne et nous voilà arrivé sur un des points que nous avions ajouté à notre itinéraire avec Valentin de Tout Equateur.

Et effectivement nous resterons sans voix devant ce spectacle visuel.

La Laguna Quilotoa s'étend devant nous et c'est un spectacle dont nous ne nous sommes jamais lassé pendant ces 3 jours sur place.

L'eau change de couleur suivant l'heure de la journée et la présence ou non du soleil, il en va de même pour les flancs du cratère car ne l'oublions pas : La Laguna Quilotoa est un grand cratère de volcan rempli d’eau turquoise, d’une beauté rare.

La région est l’une des régions andines les plus sauvages d’Équateur.

Un arc en ciel rasant le sol le long de la montagne

Un arc en ciel rasant le sol le long de la montagne

L'immensité de la Laguna Quilotoa
L'immensité de la Laguna Quilotoa
L'immensité de la Laguna Quilotoa
L'immensité de la Laguna Quilotoa
L'immensité de la Laguna Quilotoa

L'immensité de la Laguna Quilotoa

Le second jour sur place, on prépare nos chaussures et on enfile les Ponchos : Direction le bas du cratère.

La randonnée est assez simple pour l'allée mais comme vous l'imaginez, le retour est plus compliqué.

On mettra 50 minutes à descendre et 2h00 à remonter !

Je me demande ce qui était le plus compliqué ? remonter la pente ou le moral des troupes !?

 

Sur le chemin de la randonnée
Sur le chemin de la randonnée
Sur le chemin de la randonnée
Sur le chemin de la randonnée
Sur le chemin de la randonnée
Sur le chemin de la randonnée
Sur le chemin de la randonnée

Sur le chemin de la randonnée

La vue du chemin en chute libre étant effectivement décourageant mais les nombreuses pauses avec vue sur la Lagune réussiront à nous donner le baume au cœur nécessaire et de remonter avant midi !

Cette Randonnée relativement courte en distance mais compliquée en dénivelé restera gravée dans nos mémoires et dans nos mollets !

Karine à d'ailleurs dormit une grosse partie de l'après midi pour récupérer :)

le temps d'une pause photo !
le temps d'une pause photo !
le temps d'une pause photo !
le temps d'une pause photo !
le temps d'une pause photo !
le temps d'une pause photo !
le temps d'une pause photo !
le temps d'une pause photo !
le temps d'une pause photo !
le temps d'une pause photo !

le temps d'une pause photo !

Après ce dernier jour, nous reprenons la route direction Baños.

On laissera le camping car dans un hôtel et nous nous déplacerons en bus pour profiter du pays d'une autre manière.

Je vous dis à bientôt pour un Focus sur les activités de Baños et dans une grosse semaine avec notre passage sur les iles Galapagos !

Berti.

Les habituels inclassables
Les habituels inclassables
Les habituels inclassables
Les habituels inclassables
Les habituels inclassables
Les habituels inclassables
Les habituels inclassables
Les habituels inclassables
Les habituels inclassables

Les habituels inclassables

Km 35626 : A travers les Andes équatoriennes
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article