Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
lesdebsaroundtheworld.com

Le tour du monde d'une famille en camping-car

Km 35189 : En orbite autour de Quito

Bonjour à tous ! 

Après l'Amazonie, nous prenons la direction de Quito pour rencontrer Léon Tout Equateur  et affiner notre itinéraire.

Une bonne occasion pour faire le point sur ce que nous avons prévu et aussi oublié dans notre parcours.

Je passerai un bon moment avec Valentin, à échanger sur le pays mais aussi sur notre aventure.

Ce premier contact avec la ville de Quito fut excellent et j'avais grand hâte d'attaquer la visite de la Capitale la plus haute du monde.

Notre présence autour de Quito s'est aussi allongée, j'y reviendrai dans un article dédié mais notre colis prend énormément de retard et il va falloir trouver un plan B pour le remplacement de nos plaquettes de freins car on est vraiment au bout de la matière...

Sans plus tarder notre ballade à Quito.

La philosophie de l'équipe de Tout-Equateur

La philosophie de l'équipe de Tout-Equateur

Nous avons visité la ville pendant 3 jours, on ne va pas tout vous présenter mais une belle partie des choses qui nous ont le plus plu pendant ce séjour.

Commençons par le début : La ballade sur les hauteurs de Quito.

Le meilleur moyen de bien visualiser une ville dans son ensemble !

On m'avait présenté Quito comme une ville pas très large mais s’étendant au fond de la vallée sur une cinquantaine de kilomètres, on va vérifier cela !

On prend donc la direction du téléphérique, celui ci nous emmène en ballade pendant 18 minutes pour nous emmener à 3400 mètres d'altitude.

En route pour les sommets !
En route pour les sommets !
En route pour les sommets !

En route pour les sommets !

La première vue d'en haut est vraiment impressionnante.

Et pourtant nous n'avons encore rien vu !

On se lance dans une randonnée en direction du Volcan Rucu Pichincha, encore un bon test de résistance à l'altitude et de préparer nos organismes à y séjourner de plus longue période, très utile une fois au Pérou.

La vue en haut du téléphérique
La vue en haut du téléphérique
La vue en haut du téléphérique

La vue en haut du téléphérique

Km 35189 : En orbite autour de Quito
Km 35189 : En orbite autour de Quito
Km 35189 : En orbite autour de Quito
Km 35189 : En orbite autour de Quito

A mi parcours, aucun mal de l'altitude à déplorer... juste un manque d'oxygène à chaque enchaînement de mouvement mais notre piètre condition physique en est certainement la cause principale !

Dressé à plus de 4784 mètres d’altitude, le Pichincha est un imposant volcan qui surplombe la capitale Quito.

On arrive à la seconde partie de randonnée, c'est à cet endroit qu'on nous propose de la faire à cheval, entreprise particulièrement périlleuse à la vue du dénivelé, mais ça fait longtemps que nous n'avons pas fait de randonnée équestre et en ce lieu cela promet un moment inoubliable.

Après avoir vérifié que les chevaux utilisés étaient en bonne santé et bien traité, on se concerte et devant la grande envie des filles de monter à cheval...

Ajoutons à cela un tarif très étonnant (5 $US/ personne) et nous voilà en route !

Tous en selle ! 

Les Deb's à cheval et notamment Karine qui domine Quito !
Les Deb's à cheval et notamment Karine qui domine Quito !
Les Deb's à cheval et notamment Karine qui domine Quito !
Les Deb's à cheval et notamment Karine qui domine Quito !
Les Deb's à cheval et notamment Karine qui domine Quito !

Les Deb's à cheval et notamment Karine qui domine Quito !

On va donc contourner la crête et venir nous placer à l'entrée de la dernière randonnée avant d'atteindre le Volcan Rucu Pichincha.

Par contre la randonnée Équestre étant une boucle, on attaque alors la descente vers notre point de départ initial.

Je dois avouer que descendre la montagne à cheval... ce n'est pas si facile ! ni pour lui ni pour nous !

Une fois arrivé à bon port, on prendra la direction du téléphérique pour rejoindre la ville pour déjeuner.

En chemin on rencontrera nos premiers Lama ! Le bonheur de Pauline qui les attendait depuis un petit moment déjà ! elle ne voulait plus les quitter !

Un bisou à Serge !

Un bisou à Serge !

La basilique néogothique du Vœux National :

Il y a un grand nombre d'édifice Chrétien dans cette ville, beaucoup d'entre eux sont d’ailleurs inscrits (au même titre que la ville) au patrimoine mondial de l'UNESCO.

C'est le cas de cette Basilique, dont la particularité est de permettre au visiteur de pouvoir faire l'ascension des 2 tours.

La Cathédrale

La Cathédrale

L'intérieur de Style Néogothique
L'intérieur de Style Néogothique
L'intérieur de Style Néogothique
L'intérieur de Style Néogothique
L'intérieur de Style Néogothique
L'intérieur de Style Néogothique
L'intérieur de Style Néogothique
L'intérieur de Style Néogothique

L'intérieur de Style Néogothique

Bien plus "froide" que les autres lieux de cultes que nous visiterons à Quito , cette Basilique est immense.

J'ai pu remarquer (en passant) que la construction souffrait terriblement du "cancer" du béton à de nombreux endroits et que les rapiècements ne seront jamais une solution à long terme.

A de nombreux endroits les ferrailles apparaissent déjà mais restons dans notre visite !

 

Km 35189 : En orbite autour de Quito
Km 35189 : En orbite autour de Quito
Km 35189 : En orbite autour de Quito
Km 35189 : En orbite autour de Quito
Km 35189 : En orbite autour de Quito
Km 35189 : En orbite autour de Quito
Km 35189 : En orbite autour de Quito
Km 35189 : En orbite autour de Quito
Km 35189 : En orbite autour de Quito

L’église de la Compañía de Jésus :

WAOUUUU !! que c'est magnifique !

Cette église de type Baroque est une oeuvre d'art en soit.

Elle est considérée comme l’une des sept merveilles d’Équateur.

Finement dorée de partout, c'est un spectacle visuel que rien ne peut altérer.

Certainement la plus belle église que nous ayons vu de notre vie, à peine la porte principale passée, le frisson vous prend et on reste muet devant tant de beauté.

Notre coup de cœur de la ville même si il est regrettable de ne pas pouvoir prendre de photo et de payer l'entrée aussi chère...

Je me suis fait recadrer puis suivi pendant le reste de notre visite... dommage pour le blog, je n'ai que 2 images à vous proposer et de mauvaise qualité....

Km 35189 : En orbite autour de Quito
Km 35189 : En orbite autour de Quito

Le centre historique :

Les plus de 400 ans de colonisation espagnole ont transformé la ville.

Imposant le Christianisme, les Espagnols ont construit des églises, des monastères, des Cathédrales mais aussi des palais, des places…

A Quito, les espagnols ont vu les choses en grand car la ville détient le plus grand centre historique (et le mieux préservé) de toute l’Amérique du sud.

Nous ne nous lancerons pas dans un résumé ennuyeux de toutes les églises qu’il y a à visiter dans le centre historique (14 !)

L’architecture des bâtiments, les sculptures et les fresques dans les églises tout est très beau et superbement entretenu. On voit que la ville de Quito fait beaucoup d’efforts pour préserver son "centro historico".

C'est une façon de comprendre et de s’immerger dans la vie des Équatoriens.

Partager des moments de vie à travers les fêtes quotidiennes qui donne une ambiance surprenante aux voyageurs.

On se laisse entraîner à flâner à travers les rues, profiter de la musique et du décors colonial multicolore.

Entre habits d'autrefois et coutumes préservées : Quito sans conteste une capitale à visiter.

Km 35189 : En orbite autour de Quito
Km 35189 : En orbite autour de Quito
Km 35189 : En orbite autour de Quito
Km 35189 : En orbite autour de Quito
Km 35189 : En orbite autour de Quito
Km 35189 : En orbite autour de Quito
Km 35189 : En orbite autour de Quito
Km 35189 : En orbite autour de Quito
Km 35189 : En orbite autour de Quito
Km 35189 : En orbite autour de Quito
Km 35189 : En orbite autour de Quito
Km 35189 : En orbite autour de Quito
Km 35189 : En orbite autour de Quito
Km 35189 : En orbite autour de Quito

Catedral Metropolitana de Quito :

Cette cathédrale est également un point d’intérêt important.

Déjà c'est assez rare pour le souligné : nous nous sommes perdu pendant cette visite... au point de se retrouver à table avec des prêtres de la paroisse certainement ; nous avions toutes les peines du monde à expliquer notre présence dans cette salle.

Elle est immense ! Ca tourne de partout, un véritable musée de la religion catholique de Quito.

Notons également que la présence de la dépouille de Antonio José De SUCRE leader indépendantiste qui en 1821 fut chargé par Simón Bolívar d'aller libérer Quito et Sucre remporte une victoire décisive lors de la bataille de Pichincha en 1822.

Peu après cette victoire, Bolívar et Sucre entrent dans Quito libre et Sucre est nommé Président de la Province de Quito, alors même qu'il ne souhaitait pas ce poste.

Il est aujourd'hui encore une figure historique de l'Equateur mais surtout de la capitale de Quito.

L’intérieur de la Cathédrale
L’intérieur de la Cathédrale
L’intérieur de la Cathédrale
L’intérieur de la Cathédrale
L’intérieur de la Cathédrale

L’intérieur de la Cathédrale

Le musée annexe de la cathédrale
Le musée annexe de la cathédrale
Le musée annexe de la cathédrale
Le musée annexe de la cathédrale
Le musée annexe de la cathédrale
Le musée annexe de la cathédrale
Le musée annexe de la cathédrale
Le musée annexe de la cathédrale

Le musée annexe de la cathédrale

Quito de nuit c'est aussi une ambiance, surtout sur la plaza Foch ou la plaza Grande.

La ville s'illumine pour la nuit, lui donnant également un charme fou, on a repris notre visite donc avec la sensation d'être ailleurs.

Mais déjà pointe notre étape suivante : La laguna Cuicochoa

Km 35189 : En orbite autour de Quito
Km 35189 : En orbite autour de Quito
Km 35189 : En orbite autour de Quito
Km 35189 : En orbite autour de Quito
Km 35189 : En orbite autour de Quito
Km 35189 : En orbite autour de Quito

La Mitad del Mundo :

La Mitad del Mundo est un lieu touristique, scientifique et culturel situé au nord de l'Équateur, à 13,5 km environ de Quito.

Le terrain se trouve en plein milieu de la ligne équatoriale, qui divise la planète en deux hémisphères : le Nord et le Sud (à partir de laquelle le pays adopte son nom).

Un moment symbolique et assez drôle de pouvoir se retrouver chacun dans un hémisphère en étant l'un a côté de l'autre.

Le monument de la Mitad del Mundo est l'attraction principale. Il a été construit entre les années 1979 et 1982 en commémoration des 200 ans de la première mission géodésique française dirigée par Louis Godin, Pierre Bouguer et Charles Marie de la Condamine.

L'endroit contient aussi trois pavillons (France, Espagne, Équateur) qui donnent des informations complémentaires sur l'expédition, l'art et l'architecture de Quito !

Une petite ville de style colonial appelée Ciudad Mitad del Mundo entoure le monument.

Très accès "Tourisme" il y a une multitude de magasin d'artisanat ou les Poncho rivalisent avec les flûtes de pan au rayons des souvenirs phares de l'emplacement.

Km 35189 : En orbite autour de Quito
Km 35189 : En orbite autour de Quito
Km 35189 : En orbite autour de Quito
Km 35189 : En orbite autour de Quito
Km 35189 : En orbite autour de Quito
Km 35189 : En orbite autour de Quito

Divers musées permettent de mettre en pratique quelques curiosités de la physique entraîné par les différents Pôles et la présence de l'équateur.

Un musée du Cacao a complété notre connaissance de l'art de la fabrication du Chocolat avec la culture de la fève de Cacao en elle même.

Et enfin nous en avons appris plus sur les premières missions Géodésiques réalisées par la France pour matérialiser la ligne imaginaire !

 

 

Km 35189 : En orbite autour de Quito
Km 35189 : En orbite autour de Quito
Km 35189 : En orbite autour de Quito
Km 35189 : En orbite autour de Quito
Km 35189 : En orbite autour de Quito
Km 35189 : En orbite autour de Quito
Km 35189 : En orbite autour de Quito
Km 35189 : En orbite autour de Quito

La laguna Cuicochoa: 

Le Cuicocha est une caldeira située au sud du sommet du volcan éteint Cotacachi, à 14 km de la ville d'Otavalo, en Équateur.

La caldeira s'est formée il y a 3100 ans environ lors d'une éruption du Cotacachi.

Considéré comme « endormi » et non « éteint », ce volcan, dont la dernière activité importante est relativement récente, est considéré comme dangereux, principalement en raison de la forte densité de population environnante en continuelle augmentation...

Il s'agit maintenant d'un lac d'une circonférence de trois kilomètres.

De ses eaux limpides, parfois bleu soutenu, parfois émeraude, émergent deux gros îlots, nommés Yerovi et Teodoro Wolf.

L'accès à ces îlots est interdit.

Cette lagune est située dans la réserve naturelle de Cotacachi-Cayapas, au nord de Quito.

Cuicocha est le toponyme formé d'après les mots kuy/quwi (cochon d'Inde) et kucha/qucha (lac), et signifie tout simplement : le lac du cochon d'Inde, d'après la forme de la plus grande de ses îles, censée évoquer celle d'un cobaye... soyons honnête : On n' a pas trouvé pour notre part !

La randonnée dure environ 5 heures (6 car nous en avons profité pour pic-niquer) et représente 14 km sur 350 mètres de dénivelé.

Relativement facile, sur les 5 heures et avec ma proximité de l'océan pacifique, nous avons vu le paysage changer régulièrement et la teinte du Lac également.

Devant le parc, la présence d'une zone de stationnement pour la nuit nous à également été d'une grande aide car après 14 km de marche en montagne, nous étions content de ne pas avoir à prendre la route !

Au départ, un temps gris couvert et venteux
Au départ, un temps gris couvert et venteux
Au départ, un temps gris couvert et venteux
Au départ, un temps gris couvert et venteux
Au départ, un temps gris couvert et venteux
Au départ, un temps gris couvert et venteux

Au départ, un temps gris couvert et venteux

En milieu et fin de journée, les nuages ont laissé place au soleil et le lac s'est littéralement illuminé !
En milieu et fin de journée, les nuages ont laissé place au soleil et le lac s'est littéralement illuminé !
En milieu et fin de journée, les nuages ont laissé place au soleil et le lac s'est littéralement illuminé !
En milieu et fin de journée, les nuages ont laissé place au soleil et le lac s'est littéralement illuminé !

En milieu et fin de journée, les nuages ont laissé place au soleil et le lac s'est littéralement illuminé !

Sur les chemins de la randonnée
Sur les chemins de la randonnée
Sur les chemins de la randonnée
Sur les chemins de la randonnée
Sur les chemins de la randonnée
Sur les chemins de la randonnée
Sur les chemins de la randonnée
Sur les chemins de la randonnée
Sur les chemins de la randonnée
Sur les chemins de la randonnée
Sur les chemins de la randonnée

Sur les chemins de la randonnée

Tradition culinaire :

On essaye dès que possible de goutter à la cuisine locale et aux spécialités.

Cette fois ci ce fut le tour du Cuy Asado : En Français le Cochon d'inde Grillé.

Ne soyez pas choqué, on mange bien du lapin en France ?

Aucune comparaison ne m'est venu à l'esprit en y goûtant, peu de viande sur la bête mais un gout qui change de l'ordinaire.

Un plat de fête en équateur comme au Pérou parait il.

Le plat le plus cher de la carte (compter 20$US soit 17 Euros)

En bref : on a goutté !

Il est plus mignon avec ses poils ce cochon d'inde ;)
Il est plus mignon avec ses poils ce cochon d'inde ;)
Il est plus mignon avec ses poils ce cochon d'inde ;)

Il est plus mignon avec ses poils ce cochon d'inde ;)

Voilà donc en résumé nos activités de la semaine dernière, nous allons continuer à tourner autour de Quito ces prochains jours en attendant impatiemment notre colis qui doit y être livré, contenant nos pièces mécaniques (Freins et roulement) une affaire qui commence à vraiment traîner en longueur !

Mais un article spécial est en préparation pour partager sur le sujet et vous conseiller sur les prestataires à absolument éviter...

En attendant je vous souhaite à toutes et tous une bonne fin de semaine.

@ Bientôt

Berti

Km 35189 : En orbite autour de Quito
Km 35189 : En orbite autour de Quito
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
D
Waouh! Franchement je suis épatée! Je suis ravie pour vous. Vous vivez vraiment quelque chose d'extraordinaire. Les photos sont superbes.
Répondre
B
Merci Dub :)
N
Bonjour Berti et à toute ta famille,<br /> <br /> Je lis votre blog depuis le tout début de votre aventure (même avant le départ !!!) car je prépare un TDM pour 2019, je me permets juste de te signaler que tu à fais une erreur dans cette article en écrivant que Quito et la capitale la plus haute du monde alors que c'est La Paz en Bolivie !<br /> Bonne continuation à vous tous et profiter bien de cette aventure extraordinaire<br /> <br /> PS : Dommage pour la Colombie... <br /> <br /> Nicolas,
Répondre
B
Bonjour Nicolas et merci pour votre retour et votre assiduité au Blog !!<br /> <br /> Et bien en général je fais beaucoup de recherche pour documenter mes articles , c'est le point le plus important pour nous ! Tenir un blog nous oblige à connaitre l'histoire , la géographie , les faits divers et de nous informer encore plus sur ce que nous visitons et ce que nous voyons :)<br /> Et figurez vous que je me suis posé la question en écrivant cet article , au point de me renseigner sur le sujet !<br /> <br /> La Bolivie à une particularité : La capitale Administrative est différente de la capitale Constitutionnelle.<br /> Comme la véritable capitale est celle ou on trouve la constitution d'un pays , La Paz n'est pas considéré comme la capitale de Bolivie , c'est la ville de SUCRE !<br /> Allez je vous avoue que je ne le savais pas il y a 3 jours en débutant cet article !<br /> <br /> La ville de Sucré se trouve à 2810 mètres , 40 mètres sous la hauteur moyenne de la ville de Quito :)<br /> <br /> Nous rentrons en Décembre 2018 , Nicolas , si vous en avez envie on peut se rencontrer et peut être vous donner quelques derniers tuyaux avant votre départ !!<br /> <br /> Bonne préparation !<br /> <br /> Bertrand