Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
lesdebsaroundtheworld.com

Le tour du monde d'une famille en camping-car

Km 28898 : Sur les routes du Nicaragua

Bonjour à tous !

Nous avons donc quitté le Salvador et traversé sur la même journée le Honduras.

Tout d'abord parce qu'a la réputation d'insécurité est venu s'ajouter un sentiment de Guerre civil dans le pays.

Mais aussi car initialement il n'était pas prévu d'y passer du temps et que nous avons un impératif planning : Le Shipping du Panama à la Colombie dans 2 mois.

 

La journée fut très longue :

On démarre de notre superbe emplacement face à la Mer ou nous avions rencontré Il était une fois dans l'West une famille du Québec mais aussi Noémie et Charles un jeune couple belge.

La veille du départ

La veille du départ

Kate et Mike prennent la route vers le nord , nous descendons donc vers la frontière avec Noémie et Charles.

La journée sera franchement longue , 2 passages frontières dont celle du Nicaragua qui durera une éternité mais finalement on arrivera bien à notre campement pour la nuit : Rancho Los Alpes.

C'est un Hotel Familial fort accueillant , au calme et surtout plus frais la nuit qu'au bord de l'océan.

Car il faut l'avouer : La température est difficile à tenir , nous avions eu dans les 33° de moyenne au Salvador ....mais au Nicaragua la météo tourne plutôt vers les 34 a 35° ce qui limite beaucoup les activités de nos premiers jours ici.

 

Km 28898 : Sur les routes du Nicaragua
Km 28898 : Sur les routes du Nicaragua
Km 28898 : Sur les routes du Nicaragua
Km 28898 : Sur les routes du Nicaragua
Km 28898 : Sur les routes du Nicaragua

Visite de Leon :

La première ville de León au Nicaragua a été bâtie vers 1523 par Francisco Hernández à environ 30 km à l'est de son emplacement actuel ; cette ville León a été endommagée plusieurs fois par des éruptions du volcan Momotombo. Elle a alors été déplacée sur son site actuel, qui était auparavant une ville ethnique appelée Sutiava.

L'architecture de León est d'inspiration coloniale, dont la grande Cathédrale de l'Assomption, construite de 1706 à 1740, avec deux tours ajoutées en 1746 et 1779

Lorsque le Nicaragua acquit son indépendance en 1839, León devint la capitale du nouvel État en alternance avec Granada. Granada était préférée par les régimes conservateurs, alors que les libéraux préféraient León. Pour mettre un terme à ces querelles, Managua, qui se trouve géographiquement entre ces deux villes, a été choisie comme capitale en 1858.

Le président Anastasio Somoza García y a été assassiné le 21 septembre 1956.

La ville est sous la menace et a été à plusieurs reprises envahie par des retombées de cendres du Volcan Cerro Negro, notamment lors des éruptions de 1968, 1971 et 1992 qui ont nécessité l'évacuation de ses habitants.

Nous avons visité l'ensemble de la ville sur 2 jours , tranquillement , timing imposé par la lavenderia (Laverie)

Nous retiendrons forcément la Cathédrale de Léon , inscrite au Patrimoine mondial de l'Unesco (Encore et toujours :)) avec pour particularité sa toiture qui se visite pieds nus , d'un blanc éclatant au soleil.

Son nom complet est la Cathédrale-basilique royale de l'Assomption de la Bienheureuse Vierge Marie. C'est une cathédrale baroque de style colonial.

Sa construction a duré de 1747 à 1814. 

Elle est inscrite au Patrimoine mondial de l'UNESCO en tant que bien culturel depuis le 28 juin 2011. Dans sa déclaration, l'UNESCO décrit ainsi l'édifice :

« La Cathédrale de León au Nicaragua a été construite entre 1747 et le début 19e siècle. Conçue par l'architecte guatémaltèque Diego José de Porres Esquivel, elle exprime la transition du baroque à l'architecture néo-classique et le style peut être considéré comme éclectique. La cathédrale se caractérise par la sobriété de sa décoration et l'abondance de lumière naturelle. La voûte du sanctuaire a une décoration très riche. La cathédrale renferme des œuvres d'art majeures, dont un maître-autel et les peintures flamandes des quatorze stations du Chemin de Croix réalisées par l'artiste nicaraguayen Antonio Sarria à la fin du 19e siècle et début 20e siècle. »

 

L'exterieur de la cathédrale
L'exterieur de la cathédrale
L'exterieur de la cathédrale
L'exterieur de la cathédrale
L'exterieur de la cathédrale
L'exterieur de la cathédrale
L'exterieur de la cathédrale
L'exterieur de la cathédrale

L'exterieur de la cathédrale

Et l'intérieur de l'édifice.
Et l'intérieur de l'édifice.
Et l'intérieur de l'édifice.
Et l'intérieur de l'édifice.
Et l'intérieur de l'édifice.
Et l'intérieur de l'édifice.
Et l'intérieur de l'édifice.
Et l'intérieur de l'édifice.

Et l'intérieur de l'édifice.

On fera l'ensemble des autres édifices de Léon sur la journée , profitant de l'ambiance qui règne dans ses rues toujours en mouvement.

Le street Art révolutionnaire est très présent et nous avons apprécié la propreté du centre historique.

 

Km 28898 : Sur les routes du Nicaragua
Km 28898 : Sur les routes du Nicaragua
Km 28898 : Sur les routes du Nicaragua
Km 28898 : Sur les routes du Nicaragua
Km 28898 : Sur les routes du Nicaragua
Km 28898 : Sur les routes du Nicaragua
Km 28898 : Sur les routes du Nicaragua

Retour au Rancho Los Alpes , Valentine et Pauline joueront une bonne partie de la soirée avec la filles des gérants de cet hôtel / Eco Lodge Familial.

On aura même le droit à une visite particulière :

Sympathique et inoffensive petite Tarentule !
Sympathique et inoffensive petite Tarentule !
Sympathique et inoffensive petite Tarentule !
Sympathique et inoffensive petite Tarentule !

Sympathique et inoffensive petite Tarentule !

Il n'aimait pas être pris en photo mais..... nous l'avons pris quand même ! Faraon le capucin.
Il n'aimait pas être pris en photo mais..... nous l'avons pris quand même ! Faraon le capucin.
Il n'aimait pas être pris en photo mais..... nous l'avons pris quand même ! Faraon le capucin.

Il n'aimait pas être pris en photo mais..... nous l'avons pris quand même ! Faraon le capucin.

LAS PENITAS :

Cette fois ci direction la Côte , histoire de se rafraîchir dans l'océan Pacifique.

Pour le rafraîchissement on repassera....l'eau de la mer est très chaude , impossible de marcher pieds nus sur la plage sans se brûler.....décidément la température dépasse ce que l'on pouvait imaginer de ce pays.

Nous y resterons l'après midi à profiter de l'eau , j'en profiterai également pour prendre ma première leçon de surf ! là aussi ce n'est pas gagné :)

La plage
La plage
La plage
La plage
La plage

La plage

Bertrand de St Amand

Ce sera aussi l'occasion de rencontrer Sara , Georges et leur 2 garçons Lucas et Thomas de retour de la plage.

Des Français "expatriés temporairement" pour le travail de Georges , enseignant dans le lycée Français de la Capitale du Nicaragua : Managua.

Ils nous inviteront à passer les voir chez eux et on passera 2 soirées en leur compagnie , des rencontres comme on les aimes !

Nous aurons aussi l'occasion de rencontrer Philippe qui travail lui aussi au lycée.

Et nous profiterons donc pour préparer la visite de Managua....

Mais ce sera pour un prochain article !

 

@ Bientôt avec Les Deb's Around The World

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article